Auguste, l’art au service du pouvoir (latin / HdA)

Avec la rénovation politique, morale, religieuse et sociale instaurée par Auguste se met en place un nouveau "langage" : l’Art sous toutes ses formes (littérature, architecture, sculpture ...) est utilisé pour asseoir le pouvoir de l’Empereur et valoriser son image et son action. En voici quelques exemples :
Les textes :
- Les Res Gestae Divi Augusti , texte qu’Auguste a fait graver sur des panneaux de bronze pour récapituler ses hauts faits, comme un testament politique offert à la postérité. Le texte passe en revue les victoires d’Octave avant le Principat, puis les hauts faits de son Principat : ses grandes réussites en matière d’urbanisme, les jeux qu’il a offerts au peuple, ses nombreuses conquêtes, et les territoires qu’il a annexés, son action pour maintenir la paix.
- L’Enéide, de Virgile, "épopée nationale"

La sculpture
- La statue de Prima Porta

L’architecture / l’urbanisme
- L’Ara Pacis Augustae